En 2001, l’Impreza « New age » (nouvel âge) fait son apparition. Elle remplace la première Impreza sur tous les marchés. Cette nouvelle génération devait être plus grosse, plus sécuritaire et plus rigide que l’ancienne. La carrosserie entièrement redessinée adopte les fameux phares ronds qui seront diversement appréciés par la clientèle.

Techniquement, la deuxième génération se distingue de la première par un châssis inédit beaucoup plus rigide. La version deux-portes de l’Impreza n’est pas reconduite. Sur certains modèles comme la WRX, la voie avant est majorée de 20 mm par rapport à sa précédente version. Finalement, sur la plupart des marchés comme l’Europe et le Japon, seule la version 2 litres du fameux moteur à plat EJ sera conservée.

En 2003, Subaru redessine la face de l’Impreza. Les phares ronds sont remplacés par des phares plus conventionnels, plus étirés. La réaction de la presse automobile fut plus favorable ainsi que celle des amateurs d’Impreza.

En 2005, le système de calage et levée variables des soupapes AVCS est introduit sur tous les moteurs de l’Impreza.

En Amérique du Nord, le 2,5 litres de la 2.5 RS de première génération est au départ généralisé à l’ensemble de la gamme Impreza. Puis en 2002, la WRX est introduite sur le marché avec un 2 litres turbocompressé et équipé d’un échangeur d’air. En 2004, c’est au tour de la WRX STi de faire son apparition toujours avec une cylindrée de 2,5 litres contrairement au modèle japonais équipé du 2 litres.

La version Outback Sport de l’Impreza est aussi reconduite en utilisant le nouveau châssis. Cette fois, le modèle est aussi offert sur le marché australien sous le nom de Impreza RV. En Australie, une boîte de transfert manuel est disponible et c’est le 2 litres qui est utilisé. L’Outback Sport reçoit tous les changements dont l’Impreza normale bénéficia au cours des années.

Au Japon le choix des moteurs se montre plus étendu. L’Impreza 1.5i est équipée d’un 1,5 litre et se livre soit en traction soit en intégrale et en boîte manuelle ou automatique. L’Impreza 1.5R fut équipé du même moteur 1,5 L mais accouplé au système AVCS. L’Impreza 1.5R fut disponible avec une transmission automatique seulement. Cette version 1.5R sera proposée en Europe à partir de 2007.

Ces mêmes versions ainsi que l’Impreza 1.6 TS sont proposées sur le marché asiatique. Cette dernière reçoit un moteur EJ de 1,6 litre avec la carrosserie de la WRX comme avec celle de la version cinq-portes break. Il est à noter que cette 1.6 TS, si elle tourne le dos à toute prétention sportive avec ses 95 ch, fait de l’Impreza une voiture bien adaptée aux conditions hivernales rencontrées en milieu montagnard ; assez rare en France sauf en milieu alpin, elle est répandue en Suisse.

L’Impreza est également disponible avec un moteur 2 litres atmosphérique (non turbo) de 160 ch dénommée 2.0R. La version SW de cette motorisation est équipée de série d’une boîte courte.

ASPAM collectionneur : Laza